Tipasa de Maurétanie

« […] Je gravissais l’un après l’autre des coteaux dont chacun me réservait une récompense, comme ce temple dont les colonnes mesurent la course du soleil et d’où l’on voit le village entier, ses murs blancs et roses et ses vérandas vertes. […] La basilique Sainte-Salsa est chrétienne, mais à chaque fois qu’on regarde par une…

Lire plus