Miroir, ô mon beau miroir

C’est un objet commun, aux multiples symboles et légendes. Il faudrait le couvrir lors d’une période de deuil, le briser donnerait du malheur et se mirer longtemps en lui relèverait du narcissisme. Miroir, ô miroir, que veux-tu dire ? Le Louvre-Lens souhaite nous proposer quelques clefs de lecture par le biais de l’exposition « Miroirs » qui…

Lire plus