De l’art et des broderies au musée de Cluny

Aujourd’hui encore déconsidérée, la broderie était au Moyen-âge un véritable art précieux, omniprésent dans le quotidien des hommes et des femmes. Fruit d’une collaboration entre fournisseur de modèle, peintre et brodeur, elle s’illustrait aussi bien dans l’art sacré (chasubles, orfrois, reliques…) que dans la vie quotidienne des classes aisées (aumônières, escarcelles et autres vêtements brodés).

113 ors d’Asie, spiritualité et esthétisme façonnés d’or

L’or est un métal rare et lourd de significations non seulement en Occident, où la fascination qu’il a pu exercer a donné lieu à des faits historiques importants, mais de façon moins connue également en Asie. Jusqu’au 16octobre, on peut observer au musée national des arts asiatiques Guimet cent treize œuvres en or, toutes venant de […]