Andy Warhol et ses « Self Portrait in Drag », 1981

Andy Warhol est une superstar de l’histoire de l’art, l’un des représentants les plus connus du Pop art. Les ouvrages et les expositions retracent ses sérigraphies, ses multiplications de portraits d’Elvis Presley à Marilyn Monroe. Mais il existe une partie de sa production qui reste dans l’ombre : sa série d’(auto)portraits travestis de 1981.