“Doctor Who” est une série britannique de science-fiction qui a traversé les âges et l’espace-temps. Il s’agit de Sydney Newman et Donald Wilson qui créent la série en 1963 sur la BBC. Sa renommée actuelle n’est pas tant liée à la première série qu’à la seconde lancée par Russell T. Davies en 2005 et qui est toujours en cours de production.

La série suit l’histoire du Docteur, un personnage énigmatique qui a la capacité de voyager à travers le temps et l’espace grâce à son TARDIS (Time And Relative Dimension In Space), ce dernier prend l’apparence d’une cabine de police britannique, devenant alors l’emblème de la nouvelle série (2005). Il est de la race des Seigneurs du Temps venant de la planète de Gallifrey : il a une apparence humaine mais il est loin d’être un humain, le Docteur possède en effet, deux cœurs ainsi que la capacité de se régénérer lorsqu’il est blessé mortellement. Ce procédé a permis à la série de se renouveler sur des décennies, donnant alors au Docteur treize visages différents.

Ici, nous allons voir ensemble l’homme qui donne les premiers traits au personnage du Docteur, William Harnell.

Une Petite Biographie sur William Hartnell

William Hartnell est né le 8 janvier 1908, à St Pancras (Londres) et il est décédé le 23 avril 1975 à Marden. Il s’est lancé dans la carrière d’acteur, qui fut mis en suspens avec la seconde guerre mondiale. Après la guerre, il reprend sa carrière en interprétant généralement des rôles de policier, de soldat, de gangster dans le genre de la comédie.

Ces rôles les plus connus avant qu’il prête ses traits au docteur sont :

  • Sergent Major Percy Bullimore dans The Army Game une sitcom diffusée de 1957 à 1961.
  • Le Sergent Grimshaw dans le film Carry On Sergeant sorti en 1958, une comédie qui aborde le service national en Angleterre.
  • Major Fowler, conseiller municipal dans Heavens Above ! sorti en 1963, une comédie satirique.

Le rôle du Docteur lui a été proposé par la productrice Verity Lambert qui l’a remarqué dans son rôle de « Dad » Johnson dans The Sporting Life (1963). D’abord réticent à l’idée de jouer dans une série destinée aux enfants : c’est Verity Lambert et le réalisateur Waris Hussein qui le convainc d’accepter finalement le rôle et qui deviendra alors son rôle emblématique de sa carrière. 

Trois ans plus tard, en 1966, William Hartnell quitte son rôle pour des raisons de santé. Ne voulant pas que la série s’arrête, la production a l’idée du concept de la régénération du docteur, étant donné qu’il s’agit d’un extraterrestre, il peut avoir des capacités spéciales. William Hartnell est conquis par l’idée pour que la série puisse continuer, donnant ainsi de nouvelle interprétation du Docteur et non de faire une pâle copie de l’interprétation de William Hartnell. Il approuva aussi son successeur Patrick Troughton pour reprendre le rôle du Docteur.

    Après avoir quitté son rôle il peut continuer à jouer de petit rôle, il reprend même son rôle du Premier Docteur dans l’épisode « The Three Doctors » en 1972, au côté du Deuxième Docteur (Patrick Troughton) et du Troisième Docteur (Jon Pertwee).

Son interprétation

William Hartnell donne un jeu aux caractères méfiants, suspicieux voir exécrable avec ses premiers compagnons Ian et Barbara, les professeurs de sa petite fille Susan. Dans le premier épisode (An Unearthly Child), quand Ian et Barbara rencontre le Docteur et découvre le Tardis, le Docteur les prends de hauts de façon tacite, en expliquant qu’ils sont incapables de comprendre qu’un vaisseau puissent voyager à travers le temps et l’espace, ainsi que le Docteur et Susan viennent d’une autre planète. De plus, il va même jusqu’à les retenir au sein du Tardis afin qu’ils ne puissent rien raconter à son sujet.

Il est également curieux et avide de savoir, il cherche toujours à partir en exploration et à découvrir de nouvelles planètes et époques. Au point même de saboter son Tardis pour rester explorer la planète, tel fut le cas dans l’épisode «The Daleks».

Au fil des épisodes, son caractère évolue, devenant plus chaleureux, acceptant peu à peu la présence de ses compagnons, il s’ouvre même à ses compagnons et adopte une figure paternelle pour certains d’entre eux.

Continuité

Doctor Who a généré un grand engouement de la part du public et pour lui faire plaisir ils ont réalisé plusieurs épisodes spéciaux. Grâce au voyage temporel et pour le plus grand plaisir des fans, il était possible alors de revoir d’anciens docteur dont William Hartnell qui est le pilier de la série et le Docteur original. Malgré son décès, la production n’a pas réprimé son apparition à l’écran.

En effet, nous retrouvons le premier Docteur au côté du 2ème (Patrick Troughton), 3ème (Jon Pertwee), 4ème (Tom Baker) et 5ème (Peter Davison) Docteur pour les 20 ans de la série dans l’épisode spécial « The Five Doctors», joué par l’acteur Richard Hurndall. Le choix de l’acteur fut approuvé par la veuve de William Hartnell.

Pour l’épisode spécial Noël «Il était deux fois» de la saison 10 de la nouvelle série, nous retrouvons de nouveau le premier Docteur joué, cette fois-ci, par David Bradley, au côté du Douzième Docteur joué par Peter Calpadi. Le choix de l’acteur s’est orienté vers lui, car David Bradley à interpréter William Hartnell dans le téléfilm An Adventure in Space and Time qui a été diffusé en 2013 sur la BBC Two et qui raconte la création de la série Doctor Who.

Aurélie Pubert

Publié par :Art&Fac-UPPA

Laisser un commentaire